Aventure

Aller en bas

Aventure Empty Aventure

Message  Hassan Al Musafir le Dim 23 Avr - 22:54

Dans l'ombre d'une alcôve, Hassan Al Musafir prêtait une attention distraite à une tapisserie représentant avec force détails sanglants une cérémonie du culte de Najam.

Il attendait que son maître, le grand Nasek Bassar, aie terminé sa conversation avec plusieurs conseillers qui avaient été réveillés sans ménagement au beau milieu de la nuit. Il était question du Betnazar de Baak-El-Khamar, et des informations qu'Hassan en avait ramenées.

Hassan fut une nouvelle fois impressionné par la rapidité de décisions dont faisait preuve son maître. Il y avait à peine deux heures qu'il avait posé son ankar au sommet d'une tour du palais pour lui remettre les documents qu'il avait interceptés sur Khamar, et déjà Zhorkad était en ébullition.

Car c'était bien d'un conseil de guerre qu'il s'agissait. Hassan entendit Nasek tonner: "Il n'est pas question de négociations! je veux voir cette cité en cendres, et le Betnazar qui la porte réduit à l'état de pulpe sanglante!"
Un sourire cruel éclaira fugitivement le visage d'Hassan.

***


Le Betnazar de Baak-El-Khamar, parfois simplement appelé "Khamar", n'est pas particulièrement dominant dans l'échiquier politique d'Azalaï. Il est gouverné par une dynastie de prêtres rendant hommage à la lune. Ses rapports avec Zhorkad ont toujours été cordiaux, jusqu'à l'intronisation d'un nouveau Grand Illustre. Depuis que Oualid Noukrine est à la tête de Khamar, tout contact a été rompu avec Zhorkad.

Dépêché sur place pour enquêter, Hassan a mis la main sur plusieurs lettres destinées à de nombreux Betnazars. Il a encore en mémoire celle qui était adressée à Darek-Idnach:

"Noble et Illustre Ard'Hem,
comme moi vous n'ignorez pas que certains parmi nous se sont détournés de la vraie foi. Les charlatans sont partout, et les adorateurs du démon guettent la moindre faiblesse de notre part.
Comment pouvons-nous tolérer que l'ignoble Bassar mène ouvertement un culte à Najam le maudit? Par ses actes impies, il met en danger l'âme immortelle de ses sujets, mais aussi l'intégrité de tout Azalaï.
Regroupons nos forces, et frappons le mal à sa source! C'est dans l'union que nous triompherons de cette menace. Je sais que vous êtes un homme sage et un dirigeant avisé, vous ne pourrez manquer de saisir la sagesse de mon projet. Ensemble, rayons Zhorkad de la carte!

Oualid Noukrine
"

En lisant ces lettres, Nasek est entré dans une rage folle. La suite, c'est ce conseil de guerre qui est en train de prendre fin.

***


Alors que les conseillers quittaient la pièce, seuls demeurant les plus proches confidents du maître des lieux, ce dernier frappa deux fois dans ses mains.

Hassan sortit de l'ombre, prêt à écouter les nouvelles instructions de son maître.


Dernière édition par le Jeu 27 Avr - 1:51, édité 2 fois
Hassan Al Musafir
Hassan Al Musafir
Espion de Zhorkad

Nombre de messages : 23
Originaire de : Zhorkad
Date d'inscription : 21/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Aventure Empty Re: Aventure

Message  Nasek Bassar le Lun 24 Avr - 0:44

Une atmosphère pesante baignait la salle du Grand Conseil.
Nasek allait et venait, victime de sa nervosité. Comment Oualid Noukrine avait-il pu fomenter un tel acte de traîtrise ?

Le grand Illustre avait pourtant rencontré son homologue, quelques jours plus tôt, afin de convenir d'un accord sur une baisse de la taxe sur les épices.
Il s'agissait là d'une nouvelle preuve d'entente cordiale entre Zhorkad et Baak-El-Khamar. Certes depuis la mise en place de Oualid à la tête du pouvoir khamarien, de petites divergences de point de vue avait entâché la pleine sérénité de leurs relations.
Mais vouloir rallier les peuples azalans contre Zhorkad était très surprenant.

Nasek avait beau chercher une raison d'un acte aussi grave, il était quelque peu déstabilisé par cette situation toute nouvelle. Zhorkad, la cité la plus sécurisée était devenue la cible fragile d'un complot sans précédent.

Profondément blessé, Nasek n'avait pas réussi à trouver une solution immédiate à ce problème. Ces quelques lettres pour Darek Idnach avaient pu être interceptées, mais combien d'autres étaient parvenues à leur destinataire ?

Perdu dans ses pensées ou bien grâce au talent de discrétion d'Hassan, Nasek ne s'était pas rendu compte de la présence de l'homme qui toussota pour attirer l'attention.Le grand illustre fit un bond, qui aurait pu le mettre encore plus hors de lui si son vis-à-vis n'avait pas été Hassan.
Nasek s'approcha de lui et dit :

" Ta découverte n'augure rien de bon. Pourquoi en sommes nous arriver là ? N'ai-je pas rêvé des Khamariens et des Zhorkadiens, vivant dans une quiétude souveraine, à l'abri des guerres qui ont trop souvent souillé les terres azalanes ? "

Un temps

" Oualid doit avoir une bonne raison de vouloir anéantir notre cité. Nous devons absolument connaître son dessein.
Je veux que tu m'aides à comprendre ce qui motive Oualid, je veux tout savoir, avant de lui faire payer tout ses outrages et son blasphème envers Najam.

As tu quelque chose en tête mon ami ?"
Nasek Bassar
Nasek Bassar
Illustre de Zhorkad

Nombre de messages : 19
Originaire de : Zhorkad
Date d'inscription : 23/04/2005

Revenir en haut Aller en bas

Aventure Empty Re: Aventure

Message  Raviv Saad le Mar 25 Avr - 1:01

Raviv sortit de la pénombre qui enveloppait les bas-côtés de la salle voûté du grand conseil bassarien. Rien ne devait lui échapper, confortablement assis dans un siège de bois rouge, sa tunique beige lui retombait sur les pieds et dressait devant lui une sorte de tapis de prestige. Sa tactique était toujours la même : écouter, encore et encore car comme le lui avait enseigné son plus fidèle maître, celui qui écouter deviendra celui qu’on écoute…

La sortie de son silence était toujours remarqué lors d’un conseil et en ces temps de crise, il savait bien que sa parole serait d’un poids conséquent face à la fougue d’une jeunesse milicienne encore embrigadée dans les sulfureuses intrigues de Najam, un rituel de passage. Raviv quant à lui avait l’esprit clair, serein. Aucune drogue ne venait l’enivrer, aucune violence ne le traversait sans une longue réflexion.

Mais cette histoire inquiétait le conseiller. Il connaissait plutôt bien Oualid et sa famille d’Illustre qui régnait sur le petit Betnazar de Baak-El-Khamar. Les Noukrines régnaient de père en fils depuis plusieurs centaines d’années sans connaître de véritable crise dynastique. Ils s’étaient unis dans un rite peu répandu et réputé comme archaïque par les puristes de Darek-Idnach. Ils vénéraient Mohajésir au travers de sa représentation lunaire, une sorte d’hymne à la nuit pour conjurer l’obscurité de l’errance à laquelle tous les azalans étaient contraints avant d’atteindre les Hédénides. Une peuplade honnête et laborieuse qui devait tout à la volonté des Noukrines de rester en dehors des conflits sanglants qui venaient irriguer en horreurs les terres arides des contrées azalanes.

Et voilà qu’Hassan intercepte ce courrier, une missive pour Darek, grande rivale de Zhorkad. Il choisit bien son allié. Mais en plus de cela, il semble proposer une attaque militaire contre la cité noire des Bassar. Un Noukrine défiant une des plus vaste cité-betnazar voguant encore sur les sables d’Azalaï. Raviv se releva et s’approcha de Bassar, lui-même proche de l’espion :

« Illustre Bassar. Cela ne me dit rien qui vaille. Les Khamariens n’auront jamais assez de puissance pour résister à la furie de notre milice et de nos troupes de chocs sous les auspices de Najam. Néanmoins, une question cruciale se pose : Darek-Idnach était-elle déjà au courant de cette requête de Khamar ? Hassan, que savez-vous de plus ? »

Raviv connaissait bien Darek, mais Hassan n’avait pas le besoin d’en savoir autant. Il voulait jauger sa capacité à répondre au Grand Illustre et à ses proches conseillers…
Raviv Saad
Raviv Saad
Conseiller à la cour de Bassar, Zhorkad

Nombre de messages : 6
Originaire de : Zhorkad
Date d'inscription : 23/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Aventure Empty Re: Aventure

Message  Hassan Al Musafir le Mer 26 Avr - 1:30

Hassan parut interloqué. Il ne s'attendait visiblement pas à ce qu'un conseiller lui adresse directement la parole. Il étudia longuement le visage de Raviv Saad, puis jaugea son regard, avec une intensité telle que le conseiller fit un pas en arrière. Puis il tourna un oeil interrogatif vers son maître. Celui-ci lui signifia d'un geste impatient de répondre au conseiller.

"Je sais que Darek-Idnach n'est pas au courant de cette demande, puisque j'ai intercepté le messager qui la portait. Je sais aussi que Noukrine ne sait pas encore que son message s'est perdu, car Darek est loin au nord en ce moment, et il faudra du temps pour que l'absence de réponse devienne suspecte. D'autres messages seront alors sûrement envoyés. Je sais enfin que d'autres lettres au contenu semblable ont été envoyées à plusieurs autres Betnazars. Je les ai également ramenées.

Quant à savoir le pourquoi, je ne suis pas juge des actions des hommes, encore moins des Grands Illustres, conseiller. je suis sûr que vous pouvez élaborer nombre d'hypothèses qui auraient la même pertinence que les miennes. Plus, peut-être, si je me base sur votre grande expérience des intrigues et complots en tous genres. Mais c'est votre travail de trouver le pourquoi. Le mien consiste uniquement à accomplir le comment."

Hassan marqua une pause et se dirigea vers une fenêtre pour contempler le ciel étoilé. Il semblait évident pour tout le monde qu'il ne disait pas tout, mais Nasek lui même aurait hésité à le déranger lorsqu'il s'absorbait ainsi dans ses contemplations. Après un pénible instant d'attente, Hassan se retourna.

"Néanmoins, vous serez certainement intéressé d'apprendre que le Betnazar qui porte les Khamariens est mourant. C'est un secret bien gardé, mais j'ai vu la façon dont les djulufs qui ont pour mission de veiller sur lui sont assignés à résidence. J'ai vu les gardes royaux surveiller étroitement les puits, et les haut-prêtres de Khamar se livrer à des cérémonies divinatoires desespérées. Pourquoi prendre de telles mesures, si ce n'est pour cacher l'état de santé du Betnazar à la population?"

Puis Hassan se tourna à nouveau vers la nuit, et il paraissait clair qu'il n'avait pas l'intention d'en dire plus.
Hassan Al Musafir
Hassan Al Musafir
Espion de Zhorkad

Nombre de messages : 23
Originaire de : Zhorkad
Date d'inscription : 21/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Aventure Empty Re: Aventure

Message  Raviv Saad le Mer 26 Avr - 11:58

Docile et obéissant, il avait attendu l’approbation de son unique maître, l’Illustre Bassar pour dire ce qu’il savait. De toute évidence, Raviv commençait à percevoir les intrigues obscures auxquelles semblait s’être mêlé l’espion qui voulait se montrer soumis et discipliné. De toute évidence, la nuit qu’il recherchait près de la fenêtre était celle de ses complots, la nuit dans laquelle il pouvait disparaître, voilé d’un noir profond.

Raviv ne voulut se laisser impressionner par la détermination et le ton sévère que prenait l’espion. Le conseiller joignit ses mains dans son dos et parcoura la salle en direction de la table sur laquelle était dressé des cartes, quelques bougies et un plat de fruit secs dans lequel il piocha un abricot. Il prit un air particulièrement désinvolte en croquant dans ce fruit alors que la tension était palpable et poursuivit du regard Hassan :

« Khamar malade ? Voilà une nouvelle de première importance et vous vous laissez désirer pour nous révéler cette information… Il faut croire que le vin khamarien ne vous a pas laissé indifférent »

Il cherchait à le bousculer, le froisser, garderait-il son calme et son honneur sauf devant son maître vers qui il se tourna à présent :

« Je propose que nous prenions contact avec nos agents sur Darek-Idnach. Si la cité des Ard’Hem n’est pas encore avertie de la requête du Noukrine, nous pourrons frapper vite et fort. Il semblerait d’après nos relevés que Khamar est actuellement au large du Massif montagneux d’Ihl’all, près des mines et des carrières. Nous ne pouvons laissez passer un tel affront envers la grande Zhorkad ! Qu’en dites-vous Illustre Bassar ?! »
Raviv Saad
Raviv Saad
Conseiller à la cour de Bassar, Zhorkad

Nombre de messages : 6
Originaire de : Zhorkad
Date d'inscription : 23/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Aventure Empty Re: Aventure

Message  Nasek Bassar le Mer 26 Avr - 16:34

Nasek avait écouté les deux attentivment les deux hommes, sur qui il comptait le plus. Ils avaient chacun leurs méthodes, mais leurs conseils étaient souvent pertinents.

En réponse aux interrogations de Raviv, le grand Illustre n'eut d'autre choix que de lui révéler l'origine de cette histoire :

" Il y a cinq couchers de lunes, j'ai rencontré Oualid Noukrine, lors de mon passage sur Khamar. Nous avons conclu un accord économique non négligeable. Oualide, acceptait de baisser la taxe sur le stock de Khylène importé, contre un renfort militaire pour sa cité.

La khylène étant une denrée de plus en plus rare, c'était une bonne occasion de s'approvisionner à moindre cout. De plus, le général Wejyy m'a confirmeé avoir réuni 200 hommes prêts à rejoindre les rangs khamariens !

J'ai pris cette décision sans en informer le conseil, car Oualid m'a convaincu seulement lors de mon petit séjour sur Khamar."

Nasek eut un regard noir et sa voix trahissait son désir de vengeance :

"Ce pacte n'est qu'un stratagème de sa part. Il veut me piéger. C'est à notre tour de le faire. et j'ai eput être une idée..."

L'illustre s'approcha d'Hassan :
"Gardons l'information de l'état de santé du Betnazar caché pour l'instant, ce pourrait être un moyen de pression à moins que ..."

Le sourire de Nasek éclaira son visage, le rendant paradoxalement effrayant.

Se tournant vers Raviv :
" Nos espions sur Darek doivent en effet être prévenus ! Il faut qu'ils contrôlent le traffic d'Ankars et de narjars, pour intercepter toute autre lettre nous impliquant. Nous devons prendre des précautions, car nous allons frapper dans l'ombre, mais nous allons frapper un grand coup ..."
Nasek Bassar
Nasek Bassar
Illustre de Zhorkad

Nombre de messages : 19
Originaire de : Zhorkad
Date d'inscription : 23/04/2005

Revenir en haut Aller en bas

Aventure Empty Re: Aventure

Message  Hassan Al Musafir le Mer 26 Avr - 18:24

Hassan avait gardé le silence suite aux propos de Raviv, s'inclinant respectueusement devant le conseiller avant de regagner les ombres de la salle du conseil.

Mais un peu plus tard, alors que Raviv était retourné s'asseoir sur son siège, il entendit soudain une voix sussurer à son oreille:

"Tu as cherché à me discréditer tout à l'heure, ô conseiller. Non, ne te retourne pas, il me déplairait d'avoir à te défigurer. Mon maître, que tu souhaites tant convaincre de t'écouter, me paie plus que tu ne peux l'imaginer pour bénéficier de mes services. Tu es un fou si tu crois pouvoir en profiter pour rien.

La prochaine fois que tu recquiers mes lumières, tu serais avisé de prévoir de quoi me dédommager. Je ne peux provoquer un esclandre dans la salle du conseil, mais si tu me défies ainsi encore une fois, c'est dans une ruelle sombre que se règlera notre différend.

Oh, oui, une dernière chose. Je ne bois jamais de vin quand je suis en mission. Mais toi par contre, je te suggère de bien vérifier le contenu de ton verre la prochaine fois que tu décideras de le faire."

Et alors qu'Hassan disait cela, il fit glisser quelque chose par dessus l'épaule de Raviv, qui vint tomber sur ses genoux.

Puis le conseiller sentit un déplacement d'air, et se retournant il constata qu'Hassan était reparti. Jetant un oeil à l'objet que l'homme de main avait laissé, il découvrit un petit médaillon en cuivre, représentant un scarneck.
Hassan Al Musafir
Hassan Al Musafir
Espion de Zhorkad

Nombre de messages : 23
Originaire de : Zhorkad
Date d'inscription : 21/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Aventure Empty Re: Aventure

Message  Raviv Saad le Ven 28 Avr - 17:44

De toute évidence, les deux hommes se jaugeaient et ne laissaient guère de place aux connivences au sein de leurs relations qui se devraient d’être diplomatiques. Le scarneck en cuivre que laissa Hassan fut bien compris par Raviv. Un présent maudit, un avertissement, un défi, voilà ce que représentait ce bijou que vénéraient les castes espionnes de la milice bassarienne. Une signature que l’on retrouvait peinte en rouge sur les murs d’une victime de la branche secrète de ces espions dont faisait partie Hassan, un signe qui avertissait la famille qu’aucune plainte ne serait acceptée auprès des autorités bassariennes, et que ce crime était légal. C’était le prix à payer lorsque l’on s’intéressait de trop près aux affaires du sérail de Zhorkad.

Raviv glissa le médaillon dans sa poche, il servirait bien assez tôt pour répondre au défi de l’intriguant et impétueux Hassan. Mais pour l’heure il s’agissait d’obéir aux ordres et ce au plus vite. Raviv se débrouilla pour écrire une rapide missive qui fut immédiatement transmise aux convoyeurs de narjars qui s’apprêtaient à s’envoler pour Darek-Idnach. Les espions sur la cité rayonnante seraient avertis dans quelques heures et pourraient bientôt donner des renseignements au conseil zhorkadien.

Après s’être exécuté, Raviv revint à la charge, mais tenta d’en savoir plus sur les trafics de Khylène sur Khamar :

« Mon seigneur, avec tout le respect que je dois à votre illustritude, je pense qu’Hassan devrait se charger de diriger la mission que vous prévoyez pour Khamar. Il a l’étoffe d’un héros (lançant un regard glacial à l’espion), et puis il est aux premières loges concernant l’intrigue qui risque de se terminer en conflit ouvert alors que nous devons bientôt rejoindre les champs centraux pour ravitailler notre betnazar en Alabaq… Qu’en pensez-vous ? »

Il fallait frapper vite et fort, lui donner des responsabilités et se débrouiller ensuite pour lui compliquer la tâche…
Raviv Saad
Raviv Saad
Conseiller à la cour de Bassar, Zhorkad

Nombre de messages : 6
Originaire de : Zhorkad
Date d'inscription : 23/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Aventure Empty Re: Aventure

Message  Nasek Bassar le Dim 30 Avr - 22:36

Nasek avait remarqué la rivalité affirmée de ses deux collaborateurs. Même si chacun restait respectueux de son vis-à-vis, devant le Grand Illustre, un climat de compétition se resentait fortement.

Mais Nasek risquait souvent gros dans ce genre de conflit, et la décision qu'il allait prendre fut osée, mais censée au vu de la situation :

"Raviv ! Je veux que tu te rende sur Khamar en mon nom, et que tu obtiennes l'accord d'un entretien privé avec Oualid. Je te charge en tant qu'émissaire de t'assurer que Noukrine compte bien nous envoyer les caisses de Khylène."

S'adressant à Hassan cette fois :
" Et toi Hassan, tu l'accompagneras, mais tu te feras discret une fois sur le Khamar. Trouve un moyen d'en savoir plus sur ce mystérieux mal qui ronge le Betnazar. "

Nasek acheva ses paroles en encourageant les deux hommes :
" Si vous réussissez, vous serez hautement récompensé. Je vous fais confiance, ne me décevez pas !
De toute évidence, même si vous comptez agir chacun de votre côté, il faudra que vous centralisiez vos informations. Si Oualid ne respecte pas l'accord de livraison de 1000 tera de Khylène, prévenez moi immédiatement grâce à ces orbes de Chaab. Il faudra trouver un moyen de réagir ! Messieurs, des questions ?"

L'illustre avait tendu deux petites orbes violacées qui tenait à peine dans la paume de la main. En les brisant au sol, une fumée s'en dégagerait et permettrait de contacter Nasek, afin de converser avec lui. une orbe était à usage unique et la durée de communication à distance était d'une clepsydre.Il en remit une à Raviv et l'autre à Hassan.
Nasek Bassar
Nasek Bassar
Illustre de Zhorkad

Nombre de messages : 19
Originaire de : Zhorkad
Date d'inscription : 23/04/2005

Revenir en haut Aller en bas

Aventure Empty Re: Aventure

Message  Raviv Saad le Dim 2 Juil - 0:36

Son Orbe de Chaab entre les mains, un regard distancié mais soumis pour son maître et une attention toute envenimée pour son nouvel acolyte, Raviv Saad devra bien se faire à cette situation plus qu'embarrassante. Briller pour Zhorkad, obtenir les faveurs de l'Illustre Bassar et tenter de brouiller les pistes d'Hassan l'espion, tout en subtilisant les renseignements qu'il saura obtenir par les plus vils moyens employés par cette caste de la milice bassarienne.

Raviv se courba en faisant virevolter son manteau et sortit d'un pas pressé de la salle de conseil où siégeait Bassar et ses conseillers. Il prit le couloir principal, descendit d'un étage et se faufila derrière une tapisserie monumentale qui ornait le premier hall : un accès discret à son antre personnelle. Le conseiller se pressa à son bureau de bois rouge sur lequel étaient éparpillés quelques dossiers de gestion de la cité, une pile de livres de cuirs antique empruntés à la bibliothèque de l'école bassarienne et un bas-relief d'opale représentant un Betnazar bravant une tempête, scène mythologique favorite des zhorkadiens.

Raviv rassembla quelques affaires puis s'empressa de se rendre à la plateforme d'envol des Ankars qui attendaient sûrement déjà...
Raviv Saad
Raviv Saad
Conseiller à la cour de Bassar, Zhorkad

Nombre de messages : 6
Originaire de : Zhorkad
Date d'inscription : 23/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Aventure Empty Re: Aventure

Message  Hassan Al Musafir le Lun 28 Aoû - 5:11

Quand Raviv arriva à la plate-forme d'envol, un ankar était effectivement prêt à partir, avec à son bord une petite escorte diplomatique.

Hassan était installé dans un recoin sombre de la nacelle, et se nettoyait les ongles avec un poignard. Cette tâche recquérait visiblement toute son attention, car il ne releva pas la tête quand le conseiller monta à bord.

Alors que l'ankar prenait son envol, il se releva néanmoins et rejoignit les autres qui observaient le paysage. Cela sembla mettre les soldats dans tous leurs états. Ceux-ci n'appréciaient apparemment pas de se trouver aussi près de l'homme encapuchonné. Ils s'écartèrent précipitamment en échangeant quelques murmures, et bientôt Raviv et Hassan se retrouvèrent seuls accoudés au bastingage de la nacelle.

Alors que le silence commençait à devenir palpable et pour tout dire franchement malsain, Hassan se mit soudain à rire. Ce n'était pas un rire inquiétant, ni un rire menaçant, ni même cette espèce de ricanement psychotique et irritant qu'on associe généralement aux types à la barbe en pointe qui se baladent en robe encapuchonnée.

Non, c'était juste un rire, et le visage d'Hassan semblait joyeux quand il se tourna vers Raviv.

"Etonnant n'est-ce-pas? J'ai beau connaître mon maître depuis trois ans maintenant, je reste ébahi par la prodigieuse perversité de sa redoutable intelligence. J'avoue que je n'avais pas prévu qu'il prendrait cette décision. Envoyer au loin son meilleur conseiller, seul avec un sinistre assassin, un être abject sans aucun principes, vraiment, c'est bluffant."

Le ton d'Hassan était tout ce qu'il y a de plus amical, mais Raviv avait noté que le poignard était toujours dans ses mains.

"Bien sûr, cela va me compliquer la tâche. Un envoyé officiel de Zhorkad signifiera inévitablement un renforcement des mesures de sécurité, particulièrement en ce qui concerne les "domaines sensibles". Mais, ma foi, j'aime la difficulté. Et puis nous tirerons sûrement avantage de votre science inégalée des méandres de la politique, ô conseiller. Dites moi, je suis curieux, comment comptez-vous vous y prendre avec Noukrine?"
Hassan Al Musafir
Hassan Al Musafir
Espion de Zhorkad

Nombre de messages : 23
Originaire de : Zhorkad
Date d'inscription : 21/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Aventure Empty Re: Aventure

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum